Tous les artistes

Philippe Talbot

Ténor
www
Domaine de représentation : Monde


Né à Nantes, Philippe Talbot commence ses études de chant dans sa ville natale. En 2008 il est récompensé par le Prix du Meilleur Espoir Ténor au Concours Pavarotti de Modène.

Très apprécié dans le grand répertoire français (Hippolyte et Aricie/rôle-titre au Capitole de Toulouse, Béatrice et Benedict/Bénédict à Luxembourg, Lakmé/Gérald…). Philippe Talbot est également engagé par les plus grandes maisons d’opéra dans le répertoire mozartien (Ferrando/Così fan Tutte au Deutsche Oper am Rhein, Don Ottavio/Don Giovanni au Festival de Peralada…) et le bel canto italien (Almaviva/ Barbiere di Siviglia au San Carlo de Napoli, au Deutsche Oper Berlin et à Nantes, Ramiro/ Cenerentola à Bremen et Enschede…). Sa passion pour le théâtre l’amène aussi à se produire avec succès dans le répertoire de l’opéra-comique où ses récentes performances ont été saluées unanimement par le public et la critique (Piquillo dans La Périchole au New York City Opera, Les Brigands, Fortunio et Ali-Baba de Lecoq à l’Opéra Comique, Orphée aux Enfers à Marseille…).

Parmi ses engagements récents le Duc dans Rigoletto à Athènes, Fadinard dans Il Cappello di Paglia di Firenze et Don Ottavio dans Don Giovanni à Nantes, Les Danaïdes de Salieri à Versailles et au Theater an der Wien avec Christophe Rousset, Dinorah (Corentin) de Meyerbeer à la Philharmonie de Berlin, Il Barbiere di Siviglia à Berlin, Luxembourg, Marseille et Saint-Étienne, Les Pêcheurs de Perles (Nadir) au Florida Grand Opera Miami, La Petite messe solennelle de Rossini au Concertgebouw d’Amsterdam, Lucia di Lammermoor au Staatsoper de Munich, La Vie parisienne à Lausanne et Bordeaux, Le Marchand de Venise de R. Hahn à Saint-Étienne, Aménophis dans Moïse et Pharaon à Marseille, La Chauve-Souris (Alfred) à l’Opéra Comique et Platée (rôle-titre) à l’Opéra de Paris sous la baguette de Marc Minkowski, L’Italiana in Algeri à Saint-Étienne, Versailles et Beaune, Trompe-la-Mort (nouvelle création de Luca Francesconi) à l’Opéra de Paris, L’Heure espagnole et Gianni Schicchi dans une double production signée Laurent Pelly également à l’Opéra de Paris, Le Comte Ory (rôle-titre) à l’Opéra Comique et à l’Opéra Royal de Versailles, La Périchole avec les Musiciens du Louvre au Festival de Radio France à Montpellier, La Belle Hélène (Pâris) à Nancy…

Philippe Talbot a ainsi pu collaborer avec des metteurs en scène tels que Christopher Alden, Jérôme Deschamps, Moshe Leiser et Patrice Caurier, Macha Makeïeff, Damiano Michieletto, Laurent Pelly, Emilio Sagi et chanter sous la baguette de Roberto Abbado, Paolo Arrivabeni, Emmanuelle Haïm, Louis Langrée, Enrique Mazzola, Marc Minkowski, Kent Nagano, Maxime Pascal, Carlo Rizzi, Roberto Rizzi-Brignoli, Pascal Rophé, Christophe Rousset, Jean-Christophe Spinosi, Alberto Zedda…

Parmi ses projets, Platée (rôle-titre) au Semperoper de Dresde, Hamlet (Laërte) et Dinorah (Corentin) au Deutsche Oper Berlin, Lakmé (Gérald) et Mignon (Wilhelm Meister) à Liège, Orphée et Eurydice (Orphée) et Le Domino Noir (Horace) à l’Opéra de Lausanne, Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra National de Paris, Guillaume Tell (Le Pêcheur) à l’Opéra de Lyon, L’Italiana in Algeri à Marseille, Les Pêcheurs de perles à Toulouse, Le Postillon de Lonjumeau à Rouen. Il se produira au Festival de Beaune dans une version de concert des Indes Galantes

 

Janvier 2019

Aucune modification ne peut être apportée à cette biographie sans l’autorisation d’Intermezzo.

Vidéo
Presse
Actualités
Discographie

+ info

Salieri – Les Danaïdes

J. van Wanroij, P. Talbot (Lyncée), T. Christoyannis, K. Velletaz, T. Dolié, Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles
Les Talens Lyriques / Christophe Rousset
Ediciones Singulares / 2015

+ info

Rameau – Castor & Pollux

C. Ainsworth, F. Sempey, E. De Negri, C. Margaine, C. Immler, S. Devielhe, P. Talbot (un Athlète), V. Ancely
Ensemble Pygmalion / Raphaël Pichon
Harmonia Mundi / 2015