Tous les artistes

Roberto Rizzi Brignoli

Chef d'Orchestre
www
Domaine de représentation : France


Roberto Rizzi-Brignoli obtient son diplôme de piano au conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, où il étudie également la composition et la direction d’orchestre. Il suit ensuite les master classes d’Aldo Ciccolini.

Grâce au chef d’orchestre Gianandrea Gavazzeni, il entame une importante collaboration avec le Teatro alla Scala, où il assiste le directeur artistique en tant que responsable du département musical, jusqu’en 2002. C’est à la Scala qu’il rencontre Riccardo Muti, dont il devient l’assistant lors de nombreuses productions lyriques et symphoniques, en particulier des œuvres de Verdi. Sa carrière prend un tournant d’envergure nationale et internationale après qu’il a dirigé Lucrezia Borgia de Donizetti au Teatro alla Scala lors de la saison 1997-1998.

Depuis, il dirige un grand nombre d’opéras et d’œuvres symphoniques à la tête de l’Orchestre des Arènes de Vérone, l’Orchestre Symphonique du Teatro dell’Opera de Rome, l’Orchestre du Teatro Carlo Felice de Gênes, l’Orchestre des Pomeriggi Musicali à Milan, les Cameristi de la Scala, l’Orchestre Toscanini de Parme, l’Orchestre de la Deutsche Oper de Berlin, le Limburg Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Tokyo, l’Orchestre de la Radio d’Amsterdam, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Bordeaux, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon…

Il dirige des opéras à la Scala de Milan (Otello, la Traviata, Rigoletto, I due Foscari, L’elisir d’amore, Adriana Lecouvreur, la Fille du régiment), ainsi que dans des lieux tels que l’Opéra de Rome, la Fenice de Venise, le Teatro Comunale de Florence, le Festival Puccini de Torre del Lago, le Teatro Carlo Felice de Gênes, le Teatro Verdi de Trieste, le Rossini Opera Festival de Pesaro, le Sferisterio Opera Festival de Macerata, le Deutsche Oper Berlin, l’Opéra de Francfort, le Semperoper de Dresde, le Teatro Real de Madrid, l’ABAO de Bilbao, la Maestranza de Séville, l’Opéra d’Oviedo, le Festival International de Santander, le Teatro Municipal de Santiago du Chili, le Bolshoï de Moscou, le Théâtre du Capitole de Toulouse, l’Opéra d’Avignon, l’Opéra de Lille, l’Opéra de Marseille, le Grand Théâtre de Genève, l’Opéra de Lausanne, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Nikikai Tokyo Opera, le Florida Grand Opera…

En 2010, Roberto Rizzi-Brignoli a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York avec la Bohème. Récemment il a dirigé Rigoletto au Festival d’Avenches et aux Chorégies d’Orange, Norma, Tosca, Luisa Miller et La Fille du Régiment à Lausanne, Lucia di Lammermoor, I due Foscari, la Traviata, Il Trovatore et une nouvelle production de la Rondine au Deutsche Oper Berlin, Macbeth, Lucia di Lamermoor et Il Trovatore à Lille, Manon Lescaut à Muscat, Un ballo in maschera à Metz, Il Turco in Italia à Hambourg, Il Trovatore à Luxembourg, Lucia di Lammermoor à Avignon, Anna Bolena et Maria Stuarda à Marseille…

Parmi ses projets, citons Nabucco, La Rondine et Don Carlo au Deutsche Oper Berlin, Le Barbier de Séville et Turandot à Marseille, La Fille du Régiment à Toulon, Guillaume Tell à Hambourg, Madama Butterfly à Bruxelles et Stuttgart, La Bohème à Metz, Simon Boccanegra à Dijon, Nabucco à Lille, Anna Bolena à Lausanne, le Requiem de Verdi à Göteborg, Dom Sébastien de Donizetti à Toulouse…

Roberto Rizzi-Brignoli a enregistré pour Sony Classics et prochainement pour Warner. Classics. Les productions d’Adriana Lecouvreur du Teatro alla Scala et de La Rondine du Deutsche Oper Berlin sont disponibles en DVD.

 

Décembre 2016

Aucune modification ne peut être apportée à cette biographie sans l’autorisation d’Intermezzo.

Presse
Actualités