Tous les artistes

Elisabeth Boudreault

Soprano
www lien facebook artiste lien twitter artiste
Domaine de représentation : World


Nommée au rang des 30 hot classical musicians under 30 de la CBC, la jeune soprano canadienne Elisabeth Boudreault est reconnue pour « son assurance vocale [qui] est déjà celle d’une chanteuse de premier ordre », et pour « un médium vibrant, une articulation souple et franche [et des] aigus irisés » (Olyrix).

Elle s’illustre au Vienna International Competition ainsi que du Wirth Vocal Prize, Elisabeth Boudreault a étudié sous la tutelle d’Aline Kutan à l’Université McGill de Montréal.

Lauréate à quatre reprises du Concours de Musique du Canada, Elisabeth Boudreault fait ses débuts à l’âge de 16 ans dans le rôle de Lisa (La Sonnambula). Rapidement établie sur la scène nationale canadienne, on la retrouve ensuite dans des rôles tels que Sophie (Werther) et Grande Sacerdotessa (Aida) à l’Opéra du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mlle Silberklang (Der Schauspieldirektor) à l’Opéra de Québec, Flora (The Turn of the screw) à l’Opéra de Montréal, Frasquita (Carmen) à la Société d’Art Lyrique du Royaume, Die Königin der Nacht (Die Zauberflöte) avec Opera NUOVA ainsi que Sœur Constance (Dialogues des Carmélites), Pamina (Die Zauberflöte), Servilia (La Clemenza di Tito) et Emmie (Albert Herring) à l’Opéra McGill de Montréal.

Elle fait une entrée remarquée sur la scène européenne, en France notamment, où elle interprète Barbarina (Le Nozze di Figaro) au Festival d’Aix-en-Provence dans une nouvelle production de Lotte de Beer, sous la direction de Thomas Hengelbrock.

Récemment, elle interprète Gretel (Hänsel und Gretel) à l’Opéra National du Rhin ainsi que Barbarina (Le Nozze di Figaro) et Oberto (Alcina) à l’Opéra National de Lorraine. Elle reprend également le rôle de Barberina (Le Nozze di Figaro) au Théâtre de la Ville de Luxembourg. Elle collabore alors avec Marko Letonja, Andreas Spering, Leonardo Garcia Alarcon ou encore Jérémie Rohrer.

En concert, Elisabeth Boudreault chante, entre autres, aux Pays-Bas dans le cadre du Grachtenfestival, en Slovaquie avec l’Orchestre Philharmonique de Košice pour la Messe en Ut (Beethoven) et au Japon où elle donne une série de récitals. On a pu également la retrouver à Montréal dans les Quatres chants pour franchir le seuil de Gérard Grisey, sous la direction de Guillaume Bourgogne.

Passionnée de musique contemporaine, elle a participé, entre autres, à la création du rôle de Léa dans L’hiver attend beaucoup de moi de Laurence Jobidon (Musique 3 Femmes), au Songbook IX au Tapestry Opera et à la première américaine de Th(S)inking Survival Kit de Miguel Azguime avec le McGill Contemporary Ensemble. Elle interprète, en 2017, le rôle principal dans East o’ the Sun, West o’ the Moon de James Garner lors de la première nord-américaine de l’œuvre – création qui mène à une nouvelle collaboration avec le compositeur britannique qui écrit, à son intention, le rôle de Hero dans son opéra Much Ado!

Prochainement, elle se produit dans Nuit funèbre mis en scène par Katie Mitchell à Lyon, la MC2 Grenoble et Clermont-Ferrand, et sera Papagena (Die Zauberflöte) à l’Opéra National du Rhin.

 

Janvier 2022

Aucune modification ne peut être apportée à cette biographie sans l’autorisation d’Intermezzo.

 

Crédits photographiques : © Edmond Choo

 

Vidéo
Presse
Répertoire
BIZET - Carmen (Frasquitta)
BRITTEN - Albert Herring (Emmie)
BRITTEN - The Turn of the screw (Flora)
DEBUSSY - Pelléas et Mélisande (Yniold)
HAENDEL - Alcina (Oberto)
HUMPERDINK - Hänsel und Gretel (Gretel)
MASSENET - Werther (Sophie)
MOZART - LA Clemenza di Tito (Servillia)
MOZART - Le Nozze di Figaro (Barbarina)
MOZART - Die Zauberflöte (Pamina)
MOZART - Die Zauberflöte (Papagena)
POULENC - Dialogues des Carmélites (Soeur Constance)
VERDI - Un Ballo in maschera (Oscar)