Tous les artistes

Yolanda Auyanet

Soprano

Domaine de représentation : France


Actuellement l’une des sopranos espagnoles les plus réputées de sa génération, Yolanda Auyanet est originaire de Las Palmas de Gran Canaria et a étudié le chant avec le baryton Jerzy Artysz. Après avoir remporté de nombreux concours internationaux, elle fait ses débuts scéniques à Bari dans La Bohème (Musetta) à tout juste ving-trois ans. Elle chante ensuite Rigoletto (Gilda) à Las Palmas, La Traviata (Violetta) au Teatro de la Zarzuela à Madrid et Lucia di Lammermoor à Bogota.

Elle développe ensuite une carrière qui l’amène à se produire sur les plus grandes scènes italiennes comme le Maggio Musicale Fiorentino,  les Arènes de Vérone, le Teatro Regio de Turin, le Teatro Massimo de Palerme, la Fenice de Venise, le Teatro Regio de Parme, le Teatro Comunale de Bologne, le Teatro Carlo Felice de Gênes, le Sferisterio de Macerata… mais aussi les théâtres européens comme le Teatro Real de Madrid, la Maestranza de Séville, le Staadtsteather de Saint-Gall, le Konzerthaus de Vienne, l’Opéra de Nice, Genève, Oviedo, Las Palmas, Tenerife…

Au cours des dernières saisons elle a chanté Le Nozze di Figaro (Contessa) et Cristoforo Colombo (Zilia) à Séville, L’Elisir d’Amore (Adina) à Pamplune, La Traviata (Violetta) à Bologne, Tenerife et Catane, Turandot (Liu) et I Capuleti e i Montecchi (Giulietta) à Las Palmas, El Relámpago de Barbieri et Viento es dicha de Amor (Liriope) au Teatro de la Zarzuela de Madrid, La Bohème (Mimi) à Savona et Bergame, Otello (Desdemona) à Modène, Così fan tutte (Fiordiligi) à Cagliari, Don Giovanni (Donna Anna) au Maggio Musicale Fiorentino sous la direction de Zubin Mehta ainsi qu’à Tenerife.

Yolanda Auyanet a ainsi collaboré avec des chefs de renom tels que Zubin Mehta, Michele Marioti, Alberto Zedda, Evelino Pidò, Bruno Bartoletti, Alan Curtis, Christopher Franklin, Lü Jia ou Ottavio Marino et les metteurs en scène Franco Zeffirelli, Graham Vick, Ripa di Meana, Nuria Espert, Daniele Abbado, Jérôme Savary ou Damiano Michieletto…

Récemment on a pu l’entendre dans un concert consacré à Rossini au Festspielhaus de Baden-Baden aux côtés de Juan Diego Florez et Anna Bonitatibus mais aussi dans Così fan tutte (Fiordiligi) et Guillaume Tell (Mathilde) au Teatro Comunale de Bologne sous la direction de Michele Mariotti, Roberto Devereux (Elisabetta) à Tenerife sous la direction d’Evelino Pidò, La Clemenza di Tito (Vitellia) à Valladolid et au Teatro Real, Anna Bolena (rôle-titre) à Parme, Don Giovanni (Donna Anna) à Séville, Modène, Piacenza et Lucca, Otello (Desdemona) à Las Palmas et à Jerez, I Due Foscari (Lucrezia) à Saint-Gall, le Stabat Mater de Rossini à Pesaro, à Piacenza, à Parme et à Bergame, Maria Stuarda (rôle-titre) à Tenerife, Trovatore (Leonora) à Toulon et Tenerife, Norma (rôle-titre) à Saint-Gall, à Palerme et à Tenerife…

Parmi ses prochains engagements, citons Norma (rôle-titre) à Tenerife et à Nice, le Stabat Mater de Rossini à Piacenza et Parme, Don Carlo (Elisabeth) à Liège, Marseille et Tenerife, Don Giovanni (Donna Elvira) à Nancy et Luxembourg, La Bohème (Mimi) à Madrid, Il Trovatore (Leonora) à Liège, Robert le Diable à Bruxelles (Isabelle)…

 

Avril 2017

Aucune modification ne peut être apportée à cette biographie sans l’autorisation d’Intermezzo.

Audio
Vidéo
Presse
Actualités