Reviews of Maître Péronilla

Maître Péronilla (Offenbach) – Frimouskino

Théâtre des Champs-Elysées, 2019

Antoinette Dennefeld brille en Frimouskino, au regard malicieux. Sa voix douce et suave est bien ancrée (…) Elle la projette avec éclat et finesse, son vibrato appuyé apportant du relief à l’interprétation.” Damien Dutilleul – Olyrix

“Le personnage central, Frimouskino, bénéficie de l’aura fraîche d’Antoinette Dennefeld (sortie tout juste de sa Carmen en réalité virtuelle à Dijon), comme un envol sacré. Le plaisir total d’écoute est dû à l’attendrissement et à la fragilité qu’il inspire, élargis à de vifs traits de caractère bien trempé que la voix illustre parfaitement dans un souffle et un soutien éloquents.” Thibault Vicq- Opera Online

“Le fringant Frimouskino d’Antoinette Dennefeld” Alain Cochard – Concertclassic

“Le Palazzetto Bru Zane a fait appel à une très belle équipe de chanteurs dominée par l’éblouissant Frimouskino d’Antoinette Dennefeld. Dans son personnage de jeune clerc, la mezzo se montre ardente, juvénile et pleine de tendresse. Très en voix, elle vole presque la vedette à l’autre rôle travesti, le « vrai mari » et maître de musique Alvarès.” Louis Bilodeau – Avant Scène Opéra

“Le piquant Frimouskino d’Antoinette Dennefeld” Sophie Bourdais – Télérama

Antoinette Dennefeld (Frimouskino), dont le mezzo soprano parfaitement projeté enlumine tout ce qu’elle touche, dès son air d’entrée qui met en chauffe le concert.” Jean-Pierre Robert – On Mag

“Véritable rôle pivot et deus ex machina de l’intrigue, le Frimouskino d’Antoinette Dennefeld pétille comme un cœur, modulant sa voix chaude avec ironie et délicatesse, que ce soit dans un rondo-galop enfourché en un rythme effréné ou dans la réminiscence de baisers à lui non destinés.” JdeB – ODB

Antoinette Dennefeld un Frimouskino spirituel et virtuose, notamment dans le difficile rondeau « Je cours, je vais, je vole », particulièrement réussi.” Apolline Gouzi – Bachtrack

Antoinette Dennefeld, qui vient d’interpréter une magnifique Carmen à Dijon, est aisée dans l’aigu et séduisante dans les graves ronds et chaud.” Brigitte Maroillat – Forum Opera

Antoinette Dennefeld hat schon bei ihrer Auftrittsarie den ganzen Saal im Griff, singt wunderbar souverän mit Witz und Humor und bekommt den meisten Szenen-Applaus (weil Offenbach eben für sie am meisten komponiert hat).” Waldemar Kramer – Online Merker


Artists: